la galerie

Invitation vernissage

Publié le par LE BAL Mathyeu

Rendez-vous jeudi 12 mai pour le vernissage où nous serons heureux de vous accueillir pour ce bel événement d'avant l'été. En présence de l'artiste, nous partagerons ensemble bons verres et regards autour de cette œuvre gravée puissante, profonde et intime.

Rendez-vous jeudi 12 mai pour le vernissage où nous serons heureux de vous accueillir pour ce bel événement d'avant l'été. En présence de l'artiste, nous partagerons ensemble bons verres et regards autour de cette œuvre gravée puissante, profonde et intime.

"Cela s'est passé. Je sais aujourd'hui saluer la beauté."

Sensation, Arthur Rimbaud

Voir les commentaires

Assunta Genovesio, Monotypes : Les marges du réel

Publié le par LE BAL Mathyeu

Assunta Genovesio

Assunta Genovesio

Exposition

Assunta Genovesio

Monotypes : Les marges du réel

12 mai - 25 juin 2022

Promenade aux remparts I, monotype 100 x 57cm

Promenade aux remparts I, monotype 100 x 57cm

Du bord, en longeant le fleuve on observe une barque rouge. Ce fleuve, serpentant en méandres, est profond, il s’écoule lentement. De la rive, on suit cette trace rouge qui pointe l’amont. Ardent est le silence de la peinture, sourd à l’illusoire et voyant de la parole murmurée. Quand tout hésite à dire, les couleurs donnent à entendre les remous du temps. Être l’auditeur des tonalités patientes.

Femme allongée, 2020, monotype, 39 x 40 cm

Femme allongée, 2020, monotype, 39 x 40 cm

Des brumes aux mirages, des vapeurs sombres aux ombres de clarté, le regard tente de rosir les nuages, de défaire la facilité du criard. Le bleu troue le gris. C’est une impression, une estampe irremplaçable, pas un multiple. Serait-ce un paysage, une nature luxuriante ou une nature morte ? Et là, posé sur cette table, un squelette d’animal est abandonné par la chair. Ou ici, dans cet atelier, un nu de femme frissonne, attend.

La soif I, 2019, monotype, impression en bleu, 53 x 58 cm

La soif I, 2019, monotype, impression en bleu, 53 x 58 cm

Les fumées des usines immobiles couvrent le ciel d’un quotidien charbonneux. Et cette rue bordée de maisons, n’y a t-il plus personne ? Paysages, natures mortes et personnages sont traversés par les lumières sourdes et tenues du nord que réchauffent des roses, des orangés et des rouges. Vivants et muets des tapages. Ici, tout est question d’un en-retrait. Pour voir, n’est-ce pas ? Être là, sans y être, s’effacer. Se tenir, perplexe, sur la bordure de la création. L’effacement au profit d’une apparition, un trompe-l’œil ?

Buttes-Chaumont III, 2019, monotype (fantôme), 58 x 53 cm

Buttes-Chaumont III, 2019, monotype (fantôme), 58 x 53 cm

Les monotypes d’Assunta Genovesio. Œuvre unique suivie de quelques fantômes. On touche au monde de la gravure et pourtant… N’intervenant pas directement sur le papier, la peintre y marque sa douce détermination. Elle applique les encres sur une plaque, puis celle-ci sera passée sous presse, le résultat alors obtenu révèle tout le mystère et l’imprévu. S’agirait-il de deviner ce qui se cache sous les eaux du fleuve ? Sur l’onde, percevoir le ciel reflété dans un clapot de bleu et de lumière.

Petit Fort Philippe III, 2018, monotype, 39 x 38 cm

Petit Fort Philippe III, 2018, monotype, 39 x 38 cm

Qui décide du résultat ? La peintre ? L’œuvre ? Le sujet ? Ces « couleurs en un certain ordre assemblées » ? Les encres restées sur la plaque vont permettre ensuite d’autres impressions, plus faibles en intensité : les fantômes. La présence est là, effleurée, l’éclat premier s’estompe, les traits se délient, reste l’esprit visible de l’œuvre, une trace de ce que l’on croit voir… C’est l’ultime souvenir des couleurs sur le papier avant l’évanouissement.

Coquillages et bol, 2020, monotype, 24,8 x 29,5 cm

Coquillages et bol, 2020, monotype, 24,8 x 29,5 cm

Aller à la première plaque, celle du sensible. Où se trouve l’origine de l’image ? Dans la première impression ou dans le dernier fantôme ? Au bord du réel, la peintre nous engage à remonter le fleuve des couleurs et arpenter cette rive du voir.

Jura, 2020, monotype, 24,8 x 29,8 cm

Jura, 2020, monotype, 24,8 x 29,8 cm

Après une première exposition en 2018, la galerie Les Montparnos est très heureuse de vous inviter à découvrir les monotypes d’Assunta Genovesio. Une exposition remarquable de ses gravures uniques du 12 mai au 25 juin 2022.

D’obscurité et de lumière … le Silence.

À l’Art Vivant !

Mathyeu Le Bal

 

Rue de Dunkerque, 2020, monotype, 39 x 35,5 cm

Rue de Dunkerque, 2020, monotype, 39 x 35,5 cm

Voir les commentaires

à venir

Publié le par LE BAL Mathyeu

Assunta Genovesio, Monotypes

Assunta Genovesio, Monotypes

Voir les commentaires

Catalogue en ligne de l'exposition Pierre Bancharel

Publié le par LE BAL Mathyeu

Virginie en rouge, 2000, huile, 37 x 24 cm.

Virginie en rouge, 2000, huile, 37 x 24 cm.

Voir les commentaires

Exposition de printemps en préparation

Publié le par LE BAL Mathyeu

Exposition de printemps en préparation

Voir les commentaires

Les Montparnos réunis vous souhaitent de belles fêtes de fin d'année !

Publié le par LE BAL Mathyeu

Alexandre Pineau (1893 - 1970) Le vélodrome des tordus, 1950, huile sur toile, 33 x 41 cm

Alexandre Pineau (1893 - 1970) Le vélodrome des tordus, 1950, huile sur toile, 33 x 41 cm

Rendez-vous à partir du 15 janvier pour la prolongation de l'exposition "Le Monde rêvé d'Alexandre Pineau" jusqu'au 14 février.

Voir les commentaires

Pinchus Kremegne (1890-1981)

Publié le par LE BAL Mathyeu

Oeuvre expressionniste importante à découvrir de l'un des membres du trio de Vilnius : Soutine, Kremegne & Kikoïne.

Montparnasse & les années héroïques des ateliers de La Ruche.

Pinchus Kremegne (1890-1981) Autoportrait vers 1920-22. Huile sur toile signée en bas à gauche. 55 x 38 cm. Ancienne collection Eugénie et François Gall

Pinchus Kremegne (1890-1981) Autoportrait vers 1920-22. Huile sur toile signée en bas à gauche. 55 x 38 cm. Ancienne collection Eugénie et François Gall

Voir les commentaires

Concert de Jazz, le jeudi 17 octobre à la galerie

Publié le par LE BAL Mathyeu

Rendez-vous le jeudi 17 octobre pour fêter les 10 ans des Montparnos

Rendez-vous le jeudi 17 octobre pour fêter les 10 ans des Montparnos

Voir les commentaires

10 ans

Publié le par LE BAL Mathyeu

10 ans

Voir les commentaires

La galerie Les Montparnos a 10 ans !

Publié le par LE BAL Mathyeu

La galerie Les Montparnos a 10 ans !

Voir les commentaires

1 2 3 > >>