Articles avec #bozonnet benjamin (ne en 1974) tag

''Maison pour un Ambulant'' - le livre

Publié le par LE BAL Mathyeu

Le livre de l'exposition publié aux éditions Méroé est disponible à la galerie (16 euros)

Le livre de l'exposition est disponible à la galerie. Éditions Méroé. 16 euros.

Voir les commentaires

Vidéo de l'exposition

Publié le par LE BAL Mathyeu

Merci à François Marhic pour la vidéo de l'exposition.

Voir les commentaires

Invitation vernissage

Publié le par LE BAL Mathyeu

Invitation vernissage

Voir les commentaires

Maison pour un Ambulant

Publié le par LE BAL Mathyeu

Exposition

Benjamin Bozonnet ~ Olivier Bleys

Maison pour un Ambulant

24 mai - 24 juin 2017

En partenariat exceptionnel avec le Musée Vassily Polenov (Russie).

La maison du jardinier, huile sur papier, 30 x 40 cm.

La maison du jardinier, huile sur papier, 30 x 40 cm.

Maison pour un Ambulant

Remonter le fleuve et y bâtir un atelier. C’est sur les bords de l’Oka que le peintre Vassili Polenov (1844-1927) construit sa demeure en 1890. Grâce au soutien du Tsar Alexandre III qui se porte acquéreur de son tableau : ‘’Le Christ et la pécheresse’’. La Grande Maison qui sera baptisé Borok, ‘’petite forêt’’, est située à 130 km au sud de Moscou. Une maison-musée qui retrace l’itinéraire d’une vie d’artiste, de ce voyage au long cours à la remontée du réel. Grande Maison sur les rives de la peinture elle-même. Une évasion en soi. De la Russie vers l’Europe, de la source jusqu’à l’océan, Vassili Polenov fut l’une des figures majeures de la peinture Russe du XIX ème siècle, baptisé par ses contemporains comme étant le plus Français des peintres Russe. Pillier historique du groupe des Ambulants. Rattaché au mouvement réaliste, l’oeuvre de Polenov est un hommage au paysage et au peuple Russe, mais curieusement, à y regarder de plus près, se diffuse sur certain de ses tableaux un climat d’une sensibilité autre, toute spirituelle et mystérieuse.

Sortir de l'hiver, huile, 31 x 41 cm.

Sortir de l'hiver, huile, 31 x 41 cm.

En juin 2013, le duo composé du peintre Benjamin Bozonnet et de l’écrivain Olivier Bleys sont choisis pour séjourner en résidence d’artiste au Musée Polenovo, sur les traces de Vassili Polenov, dans sa maison, pour un voyage au coeur des racines.

Les chasseurs, huile, 17,5 x 22 cm.

Les chasseurs, huile, 17,5 x 22 cm.

La quête de Benjamin Bozonnet est intimement lié à la nature, il présente des paysages intérieurs où l’environnement est totalement réinventé. Il ouvre des portes qui font jour à un monde nouveau, à des espaces enfouis et préservés en lesquels les personnages des tableaux demeurent contemplatifs et seuls face à l’immense d’un infini possible. Benjamin Bozonnet fait entrer le regard dans un rêve. Ses oeuvres procurent un sentiment profond de surnaturel où se mêlent douceurs et étrange vertige.

L’écrivain Olivier Bleys, Chevalier des Arts et des Lettres, est l’auteur d’une trentaine de livres, romans, bande dessinées, récits de voyage. Il a reçu de nombreux prix et fut finaliste du prix goncourt des lycéens en 2015. En 2010, il initie un tour du monde à pied, par étape.

 

Magique rencontre qui nous mène à ce chassé-croisé entre l’hier et l’aujourd’hui, entre un passé illustre et un présent aventurier toujours assoifé d’inconnu. En 1874, Vassili Polenov, accompagné du célèbre peintre Ilia Répine, viennent en France, d’abord à Paris, puis en Normandie. Là est la mer, le plein air à peindre sur le motif. Chercher les limites de la terre, s’y installer et saisir ce qu’il y a derrière les côtes et les falaises, l’après, le vaste bleu et l’horizon. Un siècle et demi plus tard Benjamin Bozonnet et Olivier Bleys se rendent à leur tour en Russie à Polenovo pour rendre avec les mots et les couleurs, la terre de Russie, la Grande Maison et son quotidien devenu intemporel, l’esprit du lieu, ses campagnes environnantes et le lit du fleuve. Revenir aujourd’hui sur les pas des paysages d’autrefois. Une étude en pleine nature où l’on peut observer la secrète conversation entre Vassilli Polenov et nos deux artistes. Que disent-il ? Le fleuve a ses murmures et la forêt toujours écoute. Les mots sont paysages et la peinture ouvre une à une ses pages.

Peindre et écrire, les couleurs et les mots du fleuve, de l’âme slave à la tradition française de la quête de la ligne. Du peintre Russe parti chercher la mer à l’ouest de l’Europe jusqu’à Bozonnet et Bleys cherchant l’Orient d’une terre sans fin comme l’océan. Le dialogue au fil des tirets d’une externité. Des oeuvres qui trouvent leurs origines dans les ocres d’automne, les blancs neigeux et les inombrables verts.

 

La galerie Les Montparnos, en partenariat d’honneur avec le Musée Polenovo, est heureuse de vous inviter à l’exposition Maison pour un Ambulant par le peintre Benjamin Bozonnet et l’écrivain Olivier Bleys. 

Bekhovo, huile, 41 x 31 cm.

Bekhovo, huile, 41 x 31 cm.

Voir les commentaires

Exposition Benjamin Bozonnet / Olivier Bleys

Publié le par LE BAL Mathyeu

Maison pour un Ambulant

Maison pour un Ambulant

Voir les commentaires

En préparation

Publié le par LE BAL Mathyeu

Dossier de presse

Dossier de presse

Voir les commentaires

Benjamin Bozonnet

Publié le par LE BAL Mathyeu

P1110492-copie-5.jpg

Ex-voto,

Les fossoyeurs

Huile sur panneau, 2012

Signée au dos de l'oeuvre

45 x 60 cm.

Voir les commentaires

Les confidences de la lueur

Publié le par LE BAL Mathyeu

Un belle accrochage des dernières oeuvres de Benjamin Bozonnet à découvrir cet été à la Galerie de Bretagne.

Bozonnet

L'ombre de l'ombre
Huile sur toile, 2012
36,5 x 36,5 cm
Signée au dos de l'oeuvre.

Voir les commentaires

L'Iguane Rose s'apprête à repartir sur son île‏...

Publié le par LE BAL Mathyeu

Un-sur-Vaisseau.jpg

Afin de saluer son départ, la galerie Les Montparnos est heureuse de vous inviter
le samedi 19 novembre après-midi de 15h à 19h.
Le peintre Benjamin Bozonnet sera bien évidemment présent pour partager
ce beau moment.

L'occasion pour chacun de retrouver l'artiste ou, pour certains, de découvrir son œuvre et le merveilleux de son univers qui lui a valu un  engouement fort lors de ces semaines d'exposition.

Rescape.jpg

Voir les commentaires

La galerie est dans le magazine AZART (nov-déc)

Publié le par LE BAL Mathyeu

AZART-.jpg

À découvrir également : Magazine Artension (sept-oct)

Voir les commentaires

1 2 > >>